Bienvenue ! Voici un court article sur les bénéfices de la vidéo pour ce que vous entreprenez.

Avez-vous envie de voir vos activités grandir ? De partager mieux, plus facilement, et beaucoup plus largement ? De vous faire connaître et reconnaître beaucoup plus largement ? De gagner du temps ? De gagner des partenaires motivés ? De vous faire contacter par des clients vraiment intéressés par ce que vous entreprenez ?

Alors aujourd’hui, je vous propose 3 conseils, tirés de ma pratique, pour vous mettre efficacement à la vidéo ! Les voici :

1. Gardez en tête ce qui a le plus de sens pour vous.
Votre inspiration, votre propre expérience, ce qui vous motive vraiment dans ce que vous faites, c’est cela, le cœur de vos vidéos ! Et c’est cela qui vous portera, rendra la technique bien plus intéressante, vous aidera à dépasser les a priori éventuels sur vos capacités à vous exprimer ou à fabriquer des choses techniquement pro.

Les techniques, les savoir-faire, le matériel, la prise de parole, tout cela vient beaucoup plus naturellement à chacun d’entre nous lorsque nous nous sentons imprégnés d’un sens porteur, inspirant. Le sens que vous ressentez vous ouvrira plus naturellement les portes !

2. Jouez.
Comme le répète un brillant scientifique du moment, si l’évolution a sélectionné le jeu comme le plus puissant moyen d’apprentissage des espèces évoluées, c’est parce qu’il permet d’acquérir efficacement l’essentiel à leur survie et leur développement. Jouer n’est pas qu’une belle source de plaisir, c’est aussi une capacité à intégrer l’essentiel, à dépasser les limites momentanées et les habitudes, à être plus efficace après qu’avant, et s’en trouver plus libre d’aller là où vous voulez.

Alors jouez avec le matériel, jouez avec la technique, jouez avec la prise de parole, jouez avec les contenus variés de vos vidéos, les options possibles, les effets nombreux : vous réussirez agréablement des choses étonnamment plus vastes que ce que vous imaginiez avant. Vous pourrez créer beaucoup plus facilement de supers-vidéos !
Et cela se sentira aussi chez les gens qui les découvriront…

3. Passez vite à l’action, avec une première création simple.
D’une part, une vidéo peut être courte, simple et percutante à la fois : pas besoin d’une usine à gaz.
D’autre part, il existe de nombreux moyens de vous simplifier vraiment la vie au moment d’enregistrer une vidéo : ça peut vraiment vous libérer.

Et enfin, c’est bien connu, « c’est en forgeant que l’on devient forgeron » ! Après votre première vidéo, vous constaterez que vous avez survécu 🙂 Vous pourrez ressentir la fierté de l’avoir faite vous-même ; et puis, libérées par ce bel amorçage, vos idées vont commencer à fuser pour les vidéos suivantes ! Inutile d’attendre la « perfection » : créez, créez, et vous vous dirigerez bien plus rapidement vers elle ! Et puis, bien sûr, vos vidéos commenceront à vous rapporter des bénéfices gratifiants bien plus tôt

Alors, si vous ne l’avez pas encore vue, profitez de la vidéo de formation gratuite ici : http://realiplus.com/atelier-video/

Ou en cliquant sur l’image :

Bonne mise en route !

Luc Rambaldi, créateur de RealiPlus

Partagez

Cette page vous plaît ? Partagez-la maintenant !